Retour Plateau

Bonjour à tous,

Je partage (enfin !) un retour sur le Pôle plateaux, basé sur le ressenti de Simon et moi-même.

Pour ce qui est de la Convention elle-même, j’ai comme tout le monde un ressenti super positif, surtout par rapport à l’année dernière.

  • Tout a été amélioré ou corrigé et à progresser dans le bon sens.
  • L’implication de tout le monde fait plaisir à voir.
    A améliorer :
  • Le montage et le démontage. Essayer d’avoir plus de monde.
  • La buvette : A améliorer, et à réfléchir. J’ai vue BEAUCOUP de monde avec des sandwiches/canettes etc… achetés ailleurs. Comment « récupérer » cette clientèle ?
  • Les moyens de paiement. On en a encore bavé avec les cartes bleues !
  • Relancer la dynamique. Pour la première fois cette année, nous n’avons pas observé de croissance de la fréquentation.
  • Communication: C’est le jour et la nuit par rapport à la cata des années précédentes mais trop de choses ont encore été faites à la dernière minute. Il faut continuer dans la voie tracée (uniformisation de la charte graphique, efforts d’affichage etc…) mais on a encore pas mal de marge d’amélioration.

Pour ce qui est du pôle lui-même :

Points positifs :

  • Le fait d’être à 2 pour gérer le pôle ! Merci Simon.
  • Zone jeux libres : Deux innovations cette année : Avoir dédoublé la banque de jeux et avoir disposé les jeux différemment (étagères sur les tables). Constat positif dans les deux cas. Les deux banques de jeux ont bien fonctionné. Les visiteurs essayaient des jeux différents du coup, et il y a eu très peu de plaintes concernant la non disponibilité des jeux. En plus, ils étaient très accessibles logistiquement parlant. Bref, à reconduire sans hésiter.
  • L’espace famille : Ca a été dur à mettre en place mais tout a bien fonctionné : Le circuit voitures prêté par Quai des Ludes, La chasse au trésor de l’espace famille a attiré du monde, Les grands jeux en bois de la zone famille, qui ont
    aussi attiré des groupes d’amis, beaucoup de monde pendant la convention etc…. Donc à reconduire l’année prochaine sans hésiter non plus. Mais bien garder en tête que l’encadrement à ce niveau est beaucoup plus important qu’ailleurs. Le succès est en grande partie dû aux partenaires. Merci à Jours Jeux, à Elludd et à la Triche donc.
  • La zone « Jeux de demain » : Très bien, clairement heureusement qu’Agnès est là ! Ici aussi, l’orga sur place pendant toute la convention est une clé majeure : gestion des auteurs, explications etc…
  • Les tournois c’était chouette ! Même si tous n’ont pas été lancés.
  • Les Prix OG : on a eu des votes !
  • Le nombre de tables. Aucun des bénévoles n’ont du faire patienter des visiteurs pour s’assoir, tout le monde a eu de la place pour jouer et c’était très appréciable. Même le samedi après-midi, il n’y a pas eu de problème.

Point négatifs (en vrac aussi)

  • Il n’y a pas eu assez de bénévole, en particulier pas assez pour animer l’espace Prix Octogone.
  • L’espace « Déficients visuels » n’était encore pas assez visible (sans mauvais humour), mais surtout il faut refondre la communication en amont, pour faire venir les DV et pas uniquement les joueurs curieux ou intéressés.
  • Les Prix OG : l’organisation des tables est à revoir. Cf ci-après.
    *Sélectiondes jeux : C’est un détail mais la sélection par tirage au sort, car il y avait un jeu de trop dans la sélection AmuseGônes, des huits jeux et du coup l’élimination de Kingz m’a laissé un sentiment un peu amer.
  • Plusieurs interventions pour calmer des enfants qui se rentraient dedans avec les voitures. Pas certain que les parents surveillaient beaucoup lorsque que les enfants étaient dedans. Ca va dans le sens du point évoqué ci-dessous quand à l’importance des bénévoles sur la zone famille.

Conclusions et réflexions générales, pour que le pôle plateaux soit encore mieux !

Je liste ci-après les différentes composantes du pôle, et ce qui est à mon sens à faire pour chacune.

  • Orga/Accueil du pôle : Etre à 2 c’est mieux. Tout seul, on laisse passer trop de trucs.
  • Plan du pôle : Innovation cette année, les exposants étaient le long des allées et les tables joueurs au milieu, alors que jusqu’à présent, il y a avait des « blocs » exposant d’un coté et des « blocs » tables de jeux de l’autre. La nouvelle organisation de cette année est incontestablement meilleure, et permet de meilleurs contacts.
  • Zone jeux libres : Reconduire tel quel pour la double banque et les étagères. Prévoir un peu plus de jeux si possible.
  • Zone Jeux de demain : L’organisation « brevetée Agnès » a fait ses preuves. A reconduire telle quelle ou presque.
  • Zone Prix : Ca ne fonctionne pas en l’état. Les tables sont sous-employées. Le stand TTMC a été très dynamique et le jeu finit second du prix AmuseGônes. De même, Maximilien d’Asyncron a fait tourner Mare Nostrum comme un malade, plus la présence de Serge Laget, l’auteur. Le jeu a gagné le Prix Octogônes. Idem enfin pour le stand Iello où Laetitia et Loulou se sont donnés à fond : CodeNames gagne le Prix AmuseGônes alors que nous n’avions même pas le jeu sur la zone Prix, Iello ayant oublié de nous le fournir ! Tout ceci est révélateur.
    Donc, innovation importante : Je souhaite « sous-traiter » l’animation de ces tables aux exposants, au lieu d’une zone dédiée, l’année prochaine.
  • Place des exposants :
    o Comme écrit ci-dessus, l’approche de cette année, qui mélait joueurs et exposants, a été payante. A reconduire donc.
    o Le rôle des exposants est démontré, s’il était encore besoin. Laetitia et Loulou se sont données à fond sur le stand Iello, idem pour Maximilien sur le stand Asyncron. Ce n’est surement pas la seule raison des victoires de Codenames et Mare nostrum, mais ça a tout aussi surement contribué. A l’opposé, Doctor Panic n’était pas sur le stand Repos Prod (au grand dam des animateurs d’ailleurs) et il a fait la pire note de l’histoire du Prix OG. Enfin, TTMC a fini second alors qu’il s’agit d’un Trivial Pursuit amélioré (et bien amélioré je le reconnais). Mais l’éditeur a fait preuve d’un dynamisme sans faille.
    o Les stands bien animés ont été dynamiques, les autres moins. Exemple de Black Rock, avec trois tables et un seul animateur, pas toujours là qui plus est : les tables étaient souvent vides. Ca faisait un peu triste.
    o Conclusion : je souhaite repenser l’attribution des tables, aux exposants. Actuellement, chaque exposant a les tables qu’ils paye et nous lui laissons une totale latitude sur ce qu’il en fait. J’imagine mettre en place des tables « bonus » en fonction par exemple du nombre d’animateurs. Ceci pour rendre l’espace plateau plus vivant, et encourager les exposants qui contribuent à cette vivacité en prévoyant beaucoup d’animateurs. A débattre.
  • Zone familles : reconduire les initiatives de cette année (Quai des Ludes, SmartGames, jeux géants de la ludothèque de Monchat etc…), ça très bien marché. Nous avons dépensé cette année beaucoup d’énergie à identifier et trouver ces partenaires (Merci Florent et Didier !). L’année prochaine, il faudra orienter une partie de cette énergie vers l’organisation elle-même et l’animation, bénévoles et associations.
  •          Dernier point : les associations partenaires (La Triche, A&J, Yes we game, Jours Jeux, G2L2 etc….) sont tout à fait essentielles et c’est e qui a été fait avec leur support qui a le mieux fonctionné. Donc faire l’effort d’un contact régulier et pas uniquement pour recruter leurs membres pour les bénévoles.
    

Merci d’avoir lu jusqu’au bout !

2 J'aimes